Google travaille actuellement sur son smartphone

Depuis le mois de décembre, la rumeur circule sur l’existence d’un projet de smartphone maison chez Google, le géant américain d’Internet. Le patron de Motorola l’a confirmé lors d’une conférence « high tech » qui s’est déroulée en Californie.

Un smartphone made in USA

Dennis Woodside, le patron de Motorola Mobility (acquis par Google en août 2011), a confirmé lors de la conférence « All Things Digital » (D11) que le géant d’Internet travaille bien à son propre smartphone. Le projet est baptisé « Moto X ». Le produit a été étudié pour être plus conscient de l’environnement de son utilisateur. Truffé de capteurs, il semblerait que le Moto X sera même capable d’anticiper les besoins de son utilisateur. Il pourra par exemple détecter s’il vient d’être sorti d’une poche, déterminer la vitesse de la voiture dans laquelle il se trouve, anticiper une prise de photo… Sans donner plus de précision, M. Woodside a laissé entendre la disponibilité du Moto X sur le marché avant la fin de l’année.

Moto-X

Google confirme son projet de smartphone maison

En ce qui concerne son prix, sans citer nommément Apple, le patron de Motorola a bien fait comprendre que le Moto X sera beaucoup plus abordable que l’iPhone 5. Il a notamment mentionné que le marché des smartphones subira une chute de prix similaire à celle observée dans les PC et l’électronique grand public. Il a également fait allusion aux entreprises qui font des marges de 50% sur leurs produits, un niveau qu’il estime impossible à tenir.

Par ailleurs, Google a également promis de fabriquer entièrement le Moto X aux États-Unis, ou au moins 70% de l’assemblage au cas où des composants (processeurs) devront être produits en Asie. Le site de production se situe près de Fort Worth au Texas. Le groupe envisage notamment d’y embaucher 2000 salariés à partir du mois d’août. A noter qu’Apple fabrique ses iPhone en Asie dans des conditions sociales souvent critiquées.

Les réactions du patron d’Apple

Pour sa part, Tim Cook, le patron d’Apple, dans son intervention lors de la même conférence, a su esquiver les critiques sous-entendus de son concurrent. Il a notamment annoncé la préparation de nombreux produits très innovants. D’après lui, ceux-ci sont en mesure de changer la donne sur les marchés. Les observateurs pensent pour leur part qu’il s’agit de la montre intelligente, un projet sur lequel la marque à la pomme travaille depuis un bout de temps.

Le stock option en trading
2013 : Annus horribilis pour la France