Actualités financières : Porsche, Alstom et Intel, Scor

Vous trouverez ci-dessous les dernières actualités sur Porsche ainsi que sur Alstom et Intel et enfin Scor.

Porsche veut entrer dans le capital de Mobileye

D’après la presse, Porsche mène actuellement les négociations pour acquérir 10 % du capital de l’israélien Mobileye dont l’activité porte sur l’élaboration de technologies d’assistance à la conduite. La compagnie israélienne serait à la recherche de 3 ou 4 investisseurs prêts à injecter 300 à 500 millions de dollars dans son capital contre une participation de 20 % à 30 %. Porsche ainsi que Fidelity Investments se trouvent dans la liste des acquéreurs potentiels, le constructeur automobile pouvant apporter des fonds d’un montant de 150 millions de dollars.

Mobileye, dont le capital est actuellement à 25 % détenu par Goldman Sachs a développé un système électronique fonctionnant avec une puce élaborée par STMicroelectronics qui freine un véhicule automatiquement lorsqu’il risque de heurter un autre véhicule ou un passant.

Alstom et Intel mettent leur expérience en commun pour mieux protéger les réseaux intelligents

Alstom

Alstom en collaboration avec Intel pour protéger les réseaux intelligents

En combinant leur savoir-faire, Alstom et Intel devront trouver des solutions logicielles et de nouvelles technologies pour améliorer la sécurisation des réseaux électriques intelligents. Leurs travaux devront aussi porter sur la distribution des systèmes d’information pour optimiser le flux des données et afin de sécuriser les réseaux à travers l’intégration des énergies renouvelables. Enfin, à travers sa filiale McAfee, la contribution d’Intel portera sur son expertise dans le domaine de la sécurisation des données informatiques et des technologies embarquées.

Scor investit dans la réassurance-vie aux États-Unis

Le rachat du secteur réassurance-vie de Generali aux États-Unis permet à Scor d’acquérir la première place sur le marché de la réassurance-vie dans ce pays. Pour un montant de 579 millions d’euros, la transaction lui permet de détenir 27 % de parts de marché. Il se trouve ainsi en première position avant Reinsurance Group of America et Swiss Re. Pour régler l’acquisition, Scor compte utiliser des ressources propres. Une autre partie du montant sera acquittée avec l’émission de dette hybride.

Cours action bourse direct
Le cours de l’or en bourse