Chute du marché du PC dans le monde

Les ventes de PC dégringolent chaque trimestre, car au lieu d’acheter un ordinateur, les particuliers préfèrent investir dans un smartphone ou dans une tablette numérique. Les professionnels sont les seuls à vouloir faire l’acquisition d’un PC.

Le marché des PC recule chaque trimestre

Le marché du PC est fortement concurrencé par celui des tablettes et des smartphones, notamment chez les particuliers. Pour le 4ème trimestre d’affilée, le volume de vente de PC a chuté de 13,9 % pendant les 3 premiers mois 2013. D’après les études du cabinet IDC, seuls 76,3 millions d’appareils ont été écoulés pendant le trimestre. Hewlett-Packard, le leader mondial dans la commercialisation de PC a vu ses ventes dégringoler de 11,2 % à 79,2 millions de pièces d’après le cabinet Gartner. Par rapport à 2012, la chute est encore plus spectaculaire, car elle est de 23,7 %. Il conserve néanmoins 14,8 % de part de marché contre 14,7 % pour Lenovo qui n’a pas vu ses ventes s’effondrer.

Le marché des smartphones et des tablettes de son côté est très florissant, surtout du côté des particuliers. Ils sont en effet plus faciles à manipuler, plus légers et moins encombrants ce qui fait qu’ils peuvent être emportés partout. En définitive, le PC n’attire plus alors que les professionnels.

La faute à Windows 8 ?

D’après les analystes, la mise sur le marché de Windows 8 aurait contribué en partie à désintéresser les acheteurs des PC. En effet, ce système d’exploitation ne semble pas être adapté aux PC, car les utilisateurs n’arrivent pas à se retrouver facilement dans son interface innovante. De nombreux acquéreurs de PC dotés de ce système choisissent même d’installer Windows 7. Windows 8 serait parfait pour les machines dotées d’un écran tactile, mais celles-ci coûtent plus cher et ne sont donc pas à la portée de tous.

Cours action bourse direct
Le cours de l’or en bourse